Nouveau Front populaire : sénateur PCF Ian Brossat assure être au rendez-vous des Français

Nouveau Front populaire : "Nous faisons tout pour être à nouveau au rendez-vous des Français", assure le sénateur PCF Ian Brossat
          Les forces composant le Nouveau Front populaire tentent de s'accorder sur la désignation d'un Premier minsitre et la composition d'un nouveau gouvernement.

Les différents partis au sein du Nouveau Front populaire travaillent ensemble pour trouver un consensus concernant le choix d’un Premier ministre et la formation d’un nouveau gouvernement.

Le Nouveau Front populaire en discussion pour former un nouveau gouvernement

« Ma conviction, c’est que nous allons y arriver. Nous faisons tout, nous les communistes comme les autres, pour faire en sorte que nous soyons à nouveau au rendez-vous des Français », a déclaré mardi 9 juillet le sénateur communiste de Paris Ian Brossat, porte-parole du PCF, alors que les forces composant le Nouveau Front populaire cherchent à s’accorder sur la composition d’un nouveau gouvernement.

Ian Brossat souligne qu’il est nécessaire d’avoir quelques jours de discussions pour parvenir à un accord. Il met en avant une attente de changement et affirme que le Nouveau Front populaire a réussi à construire une coalition et à présenter un programme avec un financement concret. Malgré les doutes émis par certains, le Nouveau Front populaire est arrivé en tête lors des élections législatives.

Le sénateur communiste assure que ce nouveau gouvernement dirigera la France de manière apaisée, sans brutaliser. Il insiste sur la nécessité d’avoir un Premier ministre capable de rassembler le pays et de guérir les divisions qui le traversent.

Pour « une personnalité rassembleuse » à Matignon

Ian Brossat reconnaît l’importance de l’incarnation du gouvernement à travers la nomination du Premier ministre. Il estime que cette question est cruciale et nécessite quelques jours de réflexion pour faire une proposition adéquate. Selon lui, le futur Premier ministre doit être une personnalité rassembleuse, capable d’unir les forces politiques, syndicales et associatives, ainsi que de rassembler le pays pour sortir de la division et de la fracturation constatées ces dernières années.

A lire aussi  Les enjeux légaux de la surveillance de masse

Source de l’article : Francetvinfo

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *